Minuit moins cinq

Description

Minuit moins cinq, c’est une coop de travail, c’est un lieu de création éthique et d’innovation, c’est une proposition de changement écoresponsable concret et durable. On est trois fondatrices, entourées d’une gang ici à L’Anse-Saint-Jean, et on redéfinit le paysage textile du village. On coupe, on assemble et on transforme les bouts de chemise à "mononcle" et la flanelle de grand-maman. C’est simple en fait: on veut redonner ses lettres de noblesse aux tissus que le monde pense laids et déchus, en créant des accessoires textiles du quotidien qui répondent à des besoins réels : sortir dehors sur le fjord pour pêcher; dévaler les pistes du Mont-Édouard; naviguer en voilier sur les eaux du Saguenay; se promener dans les festivals, de ville en village, durant tout l’été; organiser sa petite vie d’étudiant et d'étudiante; etc. Pour créer nos produits, nous nous inspirons de la quotidienneté de l’existence, de la rassurante routine québécoise, des besoins que nous ressentons face aux stimuli de l’environnement qui nous entoure. La surconsommation de produits étrangers, le caractère éphémère des objets de consommation et le désir de « changer quelque chose » nous pousse à nous réinventer dans notre création, à trouver des idées de produits artisanaux qui sauront démontrer notre démarche créative et écoresponsable, tout en faisant un peu notre part au sein de la société. En effet, nous travaillons les matériaux récupérés; c’est pour nous une fierté de transformer des vêtements que certains considèrent comme déchus qui nous nous inspirent, nous contraignent et nous stimulent tout à la fois. L’inspiration provient donc du vêtement lui-même, de sa vie antérieure, de son caractère usagé, de son vécu.